!css

Vers un ciment à plus faible teneur en carbone

11/01/2021

LafargeHolcim s'associe à Société Générale pour l’émission de la première obligation liée au développement durable dans le secteur des matériaux de construction.

La production mondiale de ciment, le matériau de construction le plus important au monde, ne montre aucun signe de ralentissement.1 Conscient de sa responsabilité en tant que leader mondial des solutions de construction pour réduire l'empreinte carbone de l'industrie,LafargeHolcim est à la pointe des initiatives pour une transition vers une construction à faible teneur en carbone.

La société a rejoint « Business Ambition for 1.5°C », devenant ainsi la première entreprise mondiale de matériaux de construction à signer l'engagement avec des objectifs intermédiaires pour 2030, validés par l'initiative Science Based Targets (SBTi).
Cet engagement s'appuie sur le leadership de LafargeHolcim dans la construction verte, avec des solutions de pointe telles que l'ECOPact, son béton vert, et Susteno, son ciment circulaire leader, qui repoussent les limites de la construction verte.

« Nous sommes fiers d'être les premiers dans notre secteur à lancer une obligation liée au développement durable. Le carnet d'ordres de 2,6 milliards d'euros démontre la confiance des investisseurs dans la solidité financière de l'entreprise, sa stratégie et sa capacité à atteindre ses objectifs de durabilité. L'expertise et l'expérience de Société Générale en matière d'obligations vertes et liées au développement durable ont contribué à faire de cette transaction un succès historique. »

Géraldine Picaud
Directrice financière, LafargeHolcim

LafargeHolcim a émis sa première obligation durable  de 850 millions d'euros en novembre 2020, démontrant ainsi la solidité de ses engagements climatiques à long terme et la confiance des investisseurs dans la stratégie de l'entreprise.
Le coupon de l'obligation est lié à un objectif de réduction des émissions de CO2 à 475 kg par tonne de matériau cimentaire d'ici 2030. Si l'entreprise n'atteint pas cet objectif, les investisseurs recevront un coupon plus élevé.
Le cadre de financement lié à la durabilité de LafargeHolcim  est conforme aux principes des obligations liées à la durabilité de l'Association internationale des marchés de capitaux et a été examiné par l'ISS ESG.

 

« Le milieu financier est au cœur d'une évolution essentielle vers un développement plus durable. Avec cette opération, Société Générale montre une fois de plus qu'elle est pionnière dans la réponse des banques dans ce domaine. »

Thierry Bastos,
Banquier conseil, Société Générale

« Nous avons continuellement accompagné nos clients sur le marché des obligations durables et nous sommes particulièrement fiers de soutenir LafargeHolcim dans le domaine de la première obligation liée au développement durable dans le secteur du bâtiment. »

Martin Wagenknecht,
Responsable des marchés de capitaux de dette Allemagne, Autriche et Suisse, Société Générale

Société Générale a agi en tant que conseiller en structuration ESG et teneur de livre actif sur cette transaction, la première obligation de ce type dans l'industrie des matériaux de construction.
Il s’agit de la deuxième obligation liée au développement durable sur laquelle la banque a travaillé cette année en Suisse, soulignant ainsi le rôle majeur de Société Générale dans le financement durable et à impact positif.
 

1- “Global Cement Production, 2010-2019.” IEA – International Energy Agency, 29 May 2020, https://www.iea.org/data-and-statistics/charts/global-cement-production-2010-2019. Accessed 2 December 2020.