!css

Le soleil se lève sur les énergies renouvelables en Inde

23/02/2021

L'Inde se donne comme objectif de générer 275 Gigawatts (GW) de capacité d'énergie renouvelable d'ici 2027, contre 136 GW aujourd'hui. Société Générale soutient cet objectif majeur de transition énergétique, comme l'illustre le financement récent des projets solaires de SB Energy et d'ENGIE.

La croissance démographique et économique a considérablement augmenté la demande en énergie en Inde : la consommation d'électricité s’est accrue de plus de 450% depuis 1990, selon l'Agence internationale de l'énergie1.  Cette croissance est accompagnée d’un coût environnemental, l'Inde étant devenue la troisième source mondiale d'émissions de dioxyde de carbone, ce qui a conduit le pays à donner la priorité au développement des énergies renouvelables afin de respecter ses engagements dans le cadre de l'accord de Paris. En conséquence, le secteur a attiré plus de 64 milliards de dollars d'investissements au cours des six dernières années2

Parmi les acteurs dynamiques du marché indien, la société japonaise SB Energy s'est engagée à développer son portefeuille d'énergies renouvelables, notamment en Inde où elle a mis en service six projets d'une capacité de production d'environ 2 000 mégawatts-crète (MWc). D'autres projets d'une capacité d'environ 5 500 MWc sont en cours de réalisation et devraient être développés dans les deux prochaines années. Au total, SB Energy prévoit de fournir 20 GW d'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables en Inde.

La multinationale française ENGIE est le plus grand producteur indépendant d'électricité au monde et un acteur pionnier de l'énergie solaire en Inde. Elle dispose d'une capacité de production d'électricité de plus de 1,5 GW en Inde3. Aujourd'hui, 30 % de sa capacité, soit 26,9 GW, provient de sources renouvelables et ENGIE s'est engagée à ajouter 9 GW de capacité renouvelable au cours des trois prochaines années.

Alors que les multinationales continuent d'investir en Inde et travaillent à la réalisation de l'objectif du pays, Société Générale est idéalement positionnée pour contribuer à faire de cette ambition une réalité. Les projets solaires de SB Energy et Engie démontrent la capacité de la Banque à tirer parti de son expertise pour soutenir la transition vers l'abandon des centrales au charbon, ainsi qu'à mobiliser son réseau mondial pour fournir des solutions de financement en dollars américains (USD) et en roupies indiennes (INR) pour ces deux projets phares.

Une première en Inde : le financement du projet solaire de SB Energy en USD - et une première en monnaie locale : le financement du projet solaire d'ENGIE en INR

Le tout premier financement de projet d'énergie renouvelable de Société Générale en Inde est un prêt de 33,3 millions USD pour la ferme solaire de 900 MW au Rajasthan. Société Générale est intervenue en tant que Mandated Lead Arranger et Bookrunner, Hedge Provider et Letters of Credit Provider. Parallèlement au financement, la banque a également fourni à SB Energy une couverture de change sous la forme d'un cross currency swap USD/INR vert : le premier cross currency swap vert de Société Générale en Inde dans le secteur des énergies renouvelables.

L'énergie solaire est également en plein essor dans l'État voisin du Gujarat, où ENGIE construit une centrale photovoltaïque d'une capacité de 200 MW d'électricité. Le projet du Gujarat est le treizième projet solaire du pays - et le deuxième plus important de l'Inde à ce jour4.  Société Générale, aux côtés de l’Asian Development Bank (ADB), fournit également des capitaux pour ce projet, en menant un prêt vert en monnaie locale de 7,7 milliards INR (105 millions USD). Le financement du projet est conforme aux principes applicables aux prêts verts de la Loan Market Association (LMA), un cadre destiné à soutenir l'activité économique durable sur le plan environnemental, et a été émis dans le cadre du financement vert d'ENGIE5.  Société Générale a agi en tant que Mandated Lead Arranger, Green Loan Co-ordinator and Letter of Credit Lender pour sa première transaction en monnaie locale pour un projet d'énergie renouvelable en Inde.

Daniel Mallo, Head of Natural Resources and Infrastructure pour l'Asie-Pacifique chez Société Générale, a déclaré : « Ces deux contrats pionniers dans le domaine des énergies renouvelables en Inde montrent notre capacité à aider nos clients multinationaux à accroître leur capacité de production d'énergies renouvelables, à étendre leur présence en Asie et à contribuer aux objectifs de l'Inde en matière d'énergies renouvelables. Nous sommes en mesure de fournir des instruments de financement vert en monnaie locale et en dollars américains en Inde, ce qui élargit le choix offert à nos clients afin qu'ils puissent sélectionner les solutions les plus adaptées à leurs besoins. Nous sommes impatients d'appliquer à nouveau cette formule gagnante à l'avenir pour aider la banque à respecter son engagement de contribuer à la transition énergétique dans la région ».

Suivre le soleil pour un avenir plus vert 

Le projet solaire d'ENGIE devrait produire environ 440 gigawatt-heure d'électricité par an, ce qui permettrait de remplacer près de 385 000 tonnes d'émissions de dioxyde de carbone. Au-delà de la production d'énergie verte, le projet devrait créer environ 1 200 emplois, tant directs qu'indirects. Outre la réduction de l'empreinte carbone de l'Inde, la contribution à la mise en place de ressources de production d'énergie renouvelable est un facteur essentiel pour assurer la sécurité énergétique et fournir une énergie abordable afin de soutenir la croissance économique du pays et d'améliorer le niveau de vie de tous les segments de la population.

L'Inde est devenue l'un des leaders mondiaux en matière d'énergie renouvelable. Dans le cadre des engagements pris au titre de l'accord de Paris, l'Inde s'est fixé l'objectif ambitieux d'atteindre 175 GW de capacité d'énergie renouvelable (dont 100 GW d'énergie solaire et 60 GW d'énergie éolienne) d'ici 2022 et 275 GW d'ici 2027, contre 136 GW6  en novembre 2020. L'objectif de 2027 porterait la part des énergies renouvelables à environ 44 % de la capacité installée et 24 % de la production d'électricité7

Malgré la crise du Covid-19, les projets d'énergie renouvelable en Inde ont reçu le statut de "must-run" de la part du gouvernement. Le Premier ministre indien, Shri Narendra Modi, a annoncé un nouvel objectif de 450 GW de capacité d'énergie renouvelable8. Cet objectif a stimulé la croissance des projets solaires dans le pays, avec des opportunités accrues pour les acteurs internationaux. Société Générale continuera à servir ses clients du secteur des énergies renouvelables et à soutenir leur développement commercial en Inde, tout en aidant le pays à tirer parti des avantages du soleil qui brille sur les énergies propres.
 

 

1- https://www.iea.org/countries/india
2- https://energy.economictimes.indiatimes.com/news/renewable/indias-renewable-power-capacity-is-the-fourth-largest-in-the-world-says-pm-modi/79430910
3- https://www.engie.com/en/journalists/press-releases/renewable-energy-capacity-india#:~:text=Following%20a%20series%20of%20successes,with%20Federal%20Government%20entity%2C%20SECI
4-  https://www.engie.com/en/journalists/press-releases/renewable-energy-capacity-india#:~:text=Following%20a%20series%20of%20successes,with%20Federal%20Government%20entity%2C%20SECI
 5- https://www.lma.eu.com/application/files/9115/4452/5458/741_LM_Green_Loan_Principles_Booklet_V8.pdf 
 6- https://energy.economictimes.indiatimes.com/news/renewable/indias-renewable-power-capacity-is-the-fourth-largest-in-the-world-says-pm-modi/79430910
 7- https://niti.gov.in/sites/default/files/2020-01/IEA-India%202020-In-depth-EnergyPolicy_0.pdf 
 8- https://niti.gov.in/sites/default/files/2020-01/IEA-India%202020-In-depth-EnergyPolicy_0.pdf