!css

Titrisation sociale : un nouvel outil permettant aux émetteurs d’avoir un impact positif sur les communautés

16/11/2021

La titrisation adossée à des actifs (en anglais Asset-Backed Securitisation ou ABS) permet de lever des financements innovants pour les particuliers à faible revenu et de créer une nouvelle classe d’actifs ESG pour les émetteurs et les investisseurs.

Des entreprises de tous secteurs d’activité se fixent des objectifs ambitieux en matière de développement durable pour leur activité. Afin d’aligner cette stratégie sur leur financement, elles se tournent de plus en plus vers les titres environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) comme une source de financement majeure, créant ainsi une nouvelle classe d’investissement à part entière. Jusqu’à récemment, la plupart des émissions obligataires étaient des financements « verts », les produits étant destinés à réduire les émissions de gaz à effet de serre ou à construire des infrastructures durables. Toutefois, les émissions ESG assorties de caractéristiques sociales se sont accélérées pendant la pandémie de Covid-19, les émetteurs ayant cherché à apaiser ses impacts sur la société. Ces émissions ont été multipliées par sept en seulement un an pour atteindre 147,7 milliards de dollars en 2020.

Un ABS social novateur

Société Générale a innové avec le lancement d’un ABS social de créances sur cartes de crédit pour Shinhan Card, la plus grande société sud-coréenne de cartes de crédit. De plus, la première transaction de ce type a été organisée à l’échelle mondiale par Société Générale. Cette opération de 350 milliards de wons (310 millions USD) associe des objectifs sociaux à l’utilisation du produit, créant un modèle pour les futurs originateurs axés sur les critères ESG dans l’univers de la titrisation. 

« La titrisation sociale est une toute nouvelle classe d’actifs et il était important pour nous de promouvoir l’innovation dans le financement durable pour le marché des produits adossés à des actifs », a déclaré Florence Coeroli, responsable des produits adossés à des actifs pour l’Asie-Pacifique chez Société Générale. 

Shinhan Card est une filiale du Shinhan Financial Group, la plus grande banque coréenne avec des actifs d’une valeur de 538 milliards de dollars.2 Cette structure sociale a été sa première titrisation en 2021, soutenue par un portefeuille sous-jacent de créances granulaires de cartes de crédit de haute qualité auprès de grands émetteurs. 

Renforcer l’inclusion financière

La fonctionnalité sociale de la transaction s’inscrit dans le cadre du financement des Objectifs de développement durable (ODD) du Shinhan Financial Group. 

Les engagements de l’émetteur en matière d’ODD comportent un objectif social : « que tous les hommes et les femmes, en particulier les pauvres et les personnes vulnérables, aient les mêmes droits aux ressources économiques. » Le produit de l’opération est consacré à un programme d’inclusion financière qui finance les personnes à revenus faibles ou modérés. 

Attractifs pour les émetteurs

Les ABS sociaux peuvent attirer un large éventail d’originateurs en raison de leur structure flexible. « La garantie peut être des créances sur cartes de crédit, des prêts automobiles ou des hypothèques. Ce qui compte, c’est que l’utilisation des produits démontre un avantage social, ce qui rend ce format très flexible et permet à nos clients de l’adapter à leurs projets à impact social spécifiques », ajoute Florence.

Il vient également compléter les émissions d’obligations d’entreprises par la diversification des investisseurs et l’utilisation de garanties pour obtenir un coût de financement compétitif. En d’autres termes, les ABS sociaux permettent à l’entreprise de diversifier ses sources de financement, de promouvoir sa stratégie de développement durable et de répondre à la demande des investisseurs en investissements ESG.

« Cette structure de financement innovante offre de nombreux avantages. Elle permet à Shinhan Card d’atteindre son objectif de création d’un impact social positif, d’accéder au crédit pour un groupe mal desservi et de lancer une nouvelle émission d’ABS sociaux dans la région déjà bien avancée sur le marché des obligations sociales », explique Eugene Kim, directeur des produits adossés à des actifs en Asie chez Société Générale.

« Nous sommes ravis de lancer une nouvelle structure de financement qui souligne l’engagement du Shinhan Financial Group envers les ODD et favorise l’inclusion financière en Corée. Avec le soutien de nos partenaires bancaires ESG comme Société Générale, nous continuerons d’accéder aux marchés de capitaux mondiaux pour nos activités de financement responsable », a déclaré M. Gwan Chul Moon, directeur général adjoint de l’équipe Finance chez Shinhan Card.

Accompagner les engagements des clients en matière d’ODD

Société Générale était l’unique prêteur et coordinateur du développement durable de la transaction. La transaction est bien structurée pour atténuer divers risques, y compris le risque de crédit des créances sous-jacentes, grâce à des critères d’éligibilité rigoureux, un rehaussement de crédit et d’autres caractéristiques structurelles. 

La rigoureuse politique sud-coréenne de surveillance et de réglementation du crédit à la consommation, qui protège la solidité du secteur des cartes de crédit, a été reconnue par les acteurs nationaux et internationaux comme Société Générale sur le marché de la titrisation. En tant qu’ABS social, l’application par Shinhan du produit à une cause sociale ainsi que l’impact de ce financement seront régulièrement signalés aux investisseurs. 

Cette opération démontre la capacité d’innovation de Société Générale, ainsi que son expertise et ses capacités de structuration de premier plan en matière de titrisation et de finance durable pour soutenir les objectifs de développement durable de ses clients. 
 

https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-11/social-bonds-propel-esg-issuance-to-record-732-billion-in-2020

2 http://www.shinhangroup.com/en/invest/finance/finance_statements.jsp