!css

Effet domino : Un projet solaire flottant sert de modèle à l'Asie du Sud-Est

13/09/2021

La première installation solaire flottante à grande échelle en Indonésie servira de modèle à un nombre croissant de projets similaires prévus en Asie du Sud-Est et au-delà. En plus d'aider l'Asie à réduire sa dépendance à l'égard de l'électricité produite à partir du charbon, cette technologie offre des avantages indéniables par rapport à d'autres solutions d'énergie propre.

La construction de ce qui sera le plus grand projet de centrale photovoltaïque flottante (FPV) d'Asie du Sud-Est, la centrale Cirata de 145 mégawatts (MW), située à Java Ouest, en Indonésie, a commencé.

Pembangkitan Jawa Bali Masdar Solar Energi (PMSE), un joint-venture entre le spécialiste des énergies renouvelables Masdar et la compagnie d'électricité indonésienne PT Perusahaan Listrik Negara1 (PLN), a récemment conclu un prêt vert pour financer le projet, avec Société Générale en tant que Mandated Lead Arranger, Documentation Bank et Hedging Bank.

L'installation de 250 hectares, située sur le réservoir Cirata, est le premier projet solaire flottant d'Indonésie. Une fois opérationnel, au quatrième trimestre 2022, elle produira suffisamment d'énergie propre pour alimenter 50 000 foyers et compenser 214 000 tonnes d'émissions de carbone.2 Mais au-delà de la production d'une énergie propre comme les autres technologies d'énergie renouvelable, le solaire flottant offre des avantages environnementaux, technologiques et économiques convaincants.

Une solution qui présente des avantages en termes de coûts et d'environnement

L'installation de panneaux solaires sur de grandes étendues d'eau non ombragées est une option rentable qui permet de conserver les terres pour d'autres usages, comme l'agriculture. Alors que les terrains pour les installations au sol sont limités dans de nombreux pays, en particulier en Asie du Sud-Est, les régions côtières et les grands lacs ou réservoirs permettent aux promoteurs de passer outre certains processus d'acquisition et d'approbation des terrains qui peuvent compliquer les projets terrestres. Les projets solaires flottants peuvent donc être développés plus rapidement et sans impact significatif sur l'utilisation des terres adjacentes.

Les projets photovoltaïques flottants qui se situent à proximité d'une infrastructure hydroélectrique établie, comme le projet Cirata, peuvent également tirer parti de l'infrastructure existante (comme les routes d'accès, les sous-stations électriques et les lignes de transmission) pour réduire les coûts d'installation.

L'infrastructure photovoltaïque flottante peut être conçue de manière à ne pas interférer avec d'autres utilisations de l'eau, comme l'aquaculture. Dans certains cas, l'ombre peut même favoriser une plus grande biodiversité en décourageant la croissance des algues, créant ainsi un environnement plus accueillant pour la vie marine.

L'ombre produite par l'installation photovoltaïque flottante présente également d'autres avantages : l'eau plus fraîche limite l'évaporation, ce qui contribue à préserver les ressources en eau, de plus en plus critiques en raison des effets du réchauffement atmosphérique. La température de l'eau rend également la technologie plus efficace, car les panneaux photovoltaïques ont un coefficient de température négatif (plus ils sont froids, plus ils produisent d'énergie) et la température de l'air ambiant sur l'eau est souvent inférieure à celle de l'environnement terrestre adjacent. Selon la Banque mondiale, l'installation de panneaux photovoltaïques sur l'eau peut augmenter leur efficacité de production d'électricité jusqu'à 10 %.3

Une classe d'actifs à fort potentiel

Le projet Cirata est le troisième développement solaire que Société Générale a financé en Indonésie (les deux premiers étant des installations au sol) et le deuxième projet solaire flottant qu'elle a financé (le premier est également en Asie - à Taïwan).

Après un démarrage plus lent que ses équivalents terrestres, le photovoltaïque flottant est désormais une classe d'actifs en pleine croissance. Singapour, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam prévoient tous d'installer des parcs photovoltaïques flottants sur des barrages ou des réservoirs, ou le font déjà.4 Une étude réalisée en 2020 par l'Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA) a estimé que le potentiel du marché du photovoltaïque flottant dans la région de l'ANASE pourrait être d'au moins 24 GW.5

« L'Asie du Sud-Est a un fort potentiel pour les centrales photovoltaïques flottantes à grande échelle, et leurs avantages environnementaux évidents font de ces projets de bons candidats pour les financements verts », a déclaré Daniel Mallo, Responsable Ressources Naturelles et Infrastructures pour l’Asie-Pacifique chez Société Générale. « Alors que la région continue d'accélérer ses initiatives visant à réduire la dépendance à la production d'électricité à partir du charbon, le solaire flottant offre une voie positive. »

Feu vert pour l'énergie propre

Le processus de clôture financière du projet Cirata s'est heurté à des obstacles logistiques importants, alors que la pandémie de COVID-19 persistait. Toutes les parties ont fait preuve d’un fort niveau d'engagement et d'innovation pour trouver une solution de financement malgré les difficultés rencontrées.

Le financement du projet a été structuré conformément aux principes des prêts verts, un ensemble de principes élaborés par la Loan Syndications and Trading Association, la Asia Pacific Loan Market Association et la Loan Market Association, qui fournissent un cadre pour le financement de projets verts et durables.

« Le soutien que nous avons reçu pour notre premier projet d'énergie renouvelable en Asie du Sud-Est est un signe clair du potentiel du solaire flottant dans la région », a déclaré Mohamed Jameel Al Ramahi, directeur général de Masdar. « Nos prêteurs, nos partenaires et le gouvernement indonésien partagent notre vision des avantages économiques et environnementaux de cette technologie dans la transition énergétique. »

 

1 Par l'intermédiaire de sa filiale PT Pembangkitan Jawa-Bali
2 https://news.masdar.ae/en/news/2021/08/03/08/07/masdar-joint-venture-reaches-financial-close-and-starts-construction
3 https://openknowledge.worldbank.org/handle/10986/31880
4 https://asian-power.com/power-utility/news/floating-solar-farms-make-waves-in-southeast-asia
5 https://ieefa.org/wp-content/uploads/2020/06/Is-Combined-Floating-Solar-and-Hydro-the-Energy-Solution-for-ASEAN_July-2020.pdf