!css

Immobilier : le financement au cœur de l'amélioration environnementale et sociale

15/04/2022

En tant que leader de l'immobilier résidentiel en Europe, Vonovia souhaite offrir à ses locataires des perspectives durables et sûres de logement à long terme.

En mars 2022, avec l'aide de Société Générale, la société a émis pour un montant total de 2,5 milliards d'euros, ses deux premières obligations sociales ainsi que sa première obligation verte alignée sur la fiscalité européenne, Le produit des obligations sociales sera utilisé pour financer des logements abordables et à faible coût, répondant ainsi directement aux besoins des marchés actuels du logement en Allemagne, en Autriche et en Suède.

La disponibilité de logements abordables de qualité est l'un des principaux défis auxquels est confrontés le marché de l’immobilier résidentiel. Les deux obligations sociales financeront des logements subventionnés pour les ménages à faibles revenus, des logements financés par le secteur privé et loués avec une réduction d'au moins 15 % comparé au loyer pratiqué localement, Elles financeront aussi des logements construits récemment à Berlin au loyer sans précédent de 11€ maximum au m2. De plus, les fonds provenant des obligations sociales seront utilisés pour la transformation de logements à accès facile afin de mieux répondre aux besoins d'une société vieillissante.
L'obligation verte à 10 ans sera utilisée pour le refinancement de bâtiments écologiques en Allemagne, en Autriche et en Suède, répondant aux normes de la taxonomie de l'UE pour les bâtiments existants, les nouvelles constructions et la rénovation.

« Ces obligations témoignent de notre responsabilité sociale et de notre stratégie de durabilité. C'est précisément ce que les investisseurs attendent des entreprises aujourd'hui. À notre tour, en tant qu'entreprise, nous profitons des obligations sociales et des obligations vertes comme d'une opportunité d'élargir notre base d'investisseurs. Le soutien continu de nos partenaires bancaires expérimentés et de longue date, tels que Société Générale, est essentiel à cet égard. »

Philip Grosse,
Directeur financier, Vonovia

Pourquoi ces obligations sont-elles des accélérateurs d'amélioration environnementale et sociale ? Parce qu'elles sont plus contraignantes pour l'émetteur en termes de respect de critères environnementaux ou sociaux. En contrepartie, elles sont généralement légèrement moins chères. Les investisseurs en profitent également, car ils améliorent la part ISR de leur portefeuille, ce qui est aujourd'hui une priorité essentielle pour la plupart d'entre eux.

 

« La finance durable dans le secteur de l'immobilier se limite principalement aux obligations vertes. Mais c'est précisément le secteur immobilier qui est prédestiné aux obligations sociales. Les logements abordables et les logements pour les personnes âgées sont la réponse aux défis de l'urbanisation et de l'évolution démographique. Ces investissements doivent être financés de manière durable et efficace. Dans ce contexte, nous sommes fiers de joindre le geste à la parole. »

Dr. Fabian Lander,
Chef du Front Office Finance et Trésorerie, Vonovia

En tant que coordinateur global et conseiller en structuration sur les dernières transactions, ainsi que sur l'obligation verte précédente de Vonovia, le rôle de Société Générale a été crucial pour attirer l'intérêt des investisseurs, qui a atteint 4,7 fois la taille de l'offre obligataire finale.

 

« Avec des années de leadership éclairé, d'innovation et d'action derrière nous et un engagement ferme pour accélérer la transition énergétique et accroître l'inclusion sociale, Société Générale se réjouit quand des opportunités se présentent pour aider des clients comme Vonovia à développer des solutions à impact positif qui s'attaquent progressivement aux défis mondiaux et renforcent la relation client. »

Martin Wagenknecht,
Responsable des marchés de la dette en Allemagne, en Suisse et en Autriche, Société Générale