!css

Dubaï va acquérir l'une des plus grandes usines de production d'énergie à partir de déchets au monde

17/11/2021

D'ici 2024, le nouvelle usine de Warsan traitera jusqu'à 45 % des déchets municipaux de Dubaï et produira jusqu'à 200 MW d'électricité verte alimentant environ 120 000 foyers.

Située dans l'émirat de Dubaï, Warsan est une nouvelle installation de valorisation énergétique de déchets qui va transformer le secteur de la gestion des déchets. Première de son genre au Moyen-Orient et dans le secteur, elle constituera une référence dans une région où environ 150 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année.

Les premiers travaux ont débuté en juillet 2020 et la mise en service complète est prévue pour 2024. Une fois opérationnelle, l'installation traitera 1,900,000 tonnes de déchets solides municipaux par an. Elle traitera jusqu'à 45 % de tous les déchets produits par les décharges et produira jusqu'à 200 MW d'énergie thermique qui seront injectés dans le réseau local. Sa taille et sa capacité font de cette installation l'une des plus grandes au monde.
Le projet est mené par un groupe de sponsors composé de Itochu Corporation et Hitachi Zosen (Japon), Besix (Belgique), ainsi que des entreprises locales Tech Group et Dubai Holding. Besix et Hitachi Zosen seront responsables de la construction, de l'exploitation et de la maintenance de l'installation, tandis que la municipalité de Dubaï agira en tant que concessionnaire et d'exploitant.

UNE TRANSACTION HISTORIQUE AVEC DE FORTS BÉNÉFICES ENVIRONNEMENTAUX

Ce projet de 1,2 milliard de dollars US est essentiel pour la politique de gestion des déchets à long terme dans l'émirat de Dubaï et constitue une étape importante dans la réalisation de divers objectifs gouvernementaux en matière de transition énergétique : Vision 2021 des Émirats arabes unis, la stratégie d'énergie propre de Dubaï et l'engagement des Émirats arabes unis envers les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.

Conçue par le gouvernement, Vision 2021 des Émirats arabes unis est une initiative visant à détourner 75 % de tous les déchets produits de la mise en décharge. La centrale contribuera certainement à la réalisation de cet objectif et à l'augmentation de la part des énergies propres dans la production totale d'électricité de Dubaï, qui passera à 25 % d'ici à 2030 et à 75 % d'ici à 2050.

infographie VF

Société Générale est intervenue en tant que MLA, banque de couverture, coordinateur de couverture de marché, banque en charge des sujets assurance, fournisseur de devises contingentes, prêteur couvert NEXI et prêteur commercial dans le financement du projet Warsan Energy-from-Waste.

Ce financement multi-sources avec JBIC et NEXI est également le premier crédit Export de financement de projets lié à un projet de valorisation énergétique des déchets, permettant à Société Générale de renforcer sa franchise avec les ACE japonaises sur ce secteur clé. Les Agences de Crédit Export japonaises ont joué un rôle déterminant dans ce financement, en soutenant 90 % de l'enveloppe d'environ 900 millions de dollars US de prêts à recours limité amortissant la dette sur une base non liée.